The Little Match Girl

2007 Interactive installation

Download Video: MP4

 

By scratching a match, the spectator triggers the projec- tion of this burning match in front of him. In this projection, a little paragraph of text is formed where the light is. From matches to matches, the viewer quickly realizes that he is reading piece by piece the story of Hans Christian Andersen, “The little match girl.”

 

With La Petite Fille aux allumettes, the visitor is placed in a dark space, which he is called upon to light up with a match flame which reveals, other than his own im- age, a fragmentary text which surrounds him and lands in his hand. Revealing itself little by little, it appears to be the famous tale by Andersen, The Little Match Girl. Via reflection and parallels, the narrative space materializes itself in the visitor’s own body, which is called up to both generate and “inhabit” the territory of imagination.

 


FR

La petite fille aux allumettes

En grattant une allumette, le spectateur déclenche devant lui la projection de l’image de cette allumette qui se consume. Dans cette projection,un petit paragraphe de texte se forme là où est la lumière. D’allumettes en allumettes, le spectateur se rend compte rapidement qu’il est en train de lire morceau par morceau le conte d’Andersen, La petite fille aux allumettes.

 

Ce travail est une forme de réponse à l’installation Fictions en inversant ses principes de base : le texte ne se déconstruit pas, mais se construit en fonction de l’action du spectateur et ce texte ne fuit pas la lumière mais la recherche. Mais au-delà de cette inversion, on trouve ici un rapport à la narration bien différent de l’installationFiction. Afin de révéler le texte et de pouvoir le lire, le spectateur n’a pas d’autre solution que de gratter des allumettes. L’histoire qu’il découvre est celle d’une petite fille qui cherche à vendre des allumettes pour sa propre survie, et finit par mourir de froid après avoir eut une série d’hallucinations en regardant la flamme des allumettes.

 

En d’autre terme, le spectateur se trouve dans une situation similaire à celle de la protagoniste de l’histoire qu’il découvre.
C’est même une condition sans laquelle il ne peut pas lire la suite de l’histoire. Il y a une corrélation entre l’action engendrée par le spectateur et le contenu de la narration qu’il fait se révéler.

 

 

 

 

 

Download Fr

Download En

 

 

Continuum  http://continuum2007.free.fr/continuum/?p=15

Exposition Luxembourg et Grande Région, Capitale Européenne de la culture 2007